Herpès – Fiche pratique n°23

 

Un bouton tenace et disgracieux sur la lèvre (au coin de la bouche) parfois sur le nez, c’est l’herpès labial. Cette affection touche plus de 12 millions de personnes, 2 millions sont atteintes d’herpès génitaux (maladie sexuellement transmissible). Ce sont les femmes qui pâtissent majoritairement de ce désagrément.
Si le bouton est le premier signe de l’herpès, il s’accompagne d’une rougeur qui évolue en petites vésicules. Elles se remplissent d’un liquide jaunâtre ou transparent et deviennent suintantes ensuite. Des picotements et des démangeaisons précèdent l’apparition des vésicules.
Souvent une sensation de brulure douloureuse accompagne cette plaie qui évolue en croute. A ne pas gratter sous peine de voir l’herpès se développer à grande vitesse.
L’herpès est une affection virale qui évolue par poussées (4 à 5 par an).

Attention ! Ce virus reste présent toute la vie à l’intérieur de l’organisme.

 

L’origine virale de l’herpès est indiscutable et les facteurs qui déclenchent son apparition sont nombreux. Fatigue, manque de sommeil, stress, cycle menstruel déréglé, première exposition sont les facteurs les plus habituels. Certains aliments peuvent aussi déclencher l’herpès, les oléagineuses (amandes, noix, noisettes..), le chocolat, la gélatine (riche en glucosamate monosodique).
Mais la cause majeure de l’apparition de l’herpès est la baisse des défenses immunitaires.

 

Commander la fiche complète n°23 – Herpès :
  




Mise à jour…

Bio Sante Au Feminin