Comment respecter son cycle circadien ?

Se sentir à l’aise dans son corps dépend de plusieurs facteurs et le respect du rythme circadien en est un. La vie au quotidien entraîne souvent à faire des écarts qui peuvent coûter cher par la suite. Mais on le sait bien, les heures de repas et de sommeil régulières aident beaucoup à normaliser son horloge interne.

Le cycle circadien, c’est quoi ?

Appelé également horloge interne, le cycle circadien fonctionne en arrière-plan dans le cerveau. Il définit les périodes d’alternance entre l’éveil et le sommeil. Ce rythme supervise également toutes les activités du cerveau et du corps et l’horloge interne se localise au niveau de chaque cellule. L’hypothalamus est le grand patron du rythme circadien. Il favorise la sécrétion d’hormone du sommeil quand il commence à faire nuit, par exemple.

Le rythme circadien de chacun est différent

Selon les indicateurs environnementaux, l’horloge interne peut s’adapter aux circonstances. Ainsi, les moments de baisse d’énergie varient avec le mode de vie d’une personne. Ils seront différents pour une personne qui travaille le jour et pour une autre qui dort pendant la journée. Toutefois, la perturbation du rythme circadien entraîne indubitablement des troubles physiques et psychologiques. Le décalage horaire en est un exemple parfait, car le corps et son horloge interne doivent se réadapter à une nouvelle cadence de réveil et sommeil.

Conseils pour un meilleur cycle circadien

Le rythme ou le cycle circadien rythme la cadence veille-sommeil du corps sur 24h, mais aussi sur la digestion, le métabolisme et l’appétit. Comprendre et le maîtriser peuvent aider à maigrir. Des études montrent que la consommation de plus de 25% des calories quotidiennes pendant le sommeil est importante. Les hormones responsables de la régulation de l’appétit, de la dépense énergétique et des niveaux de glucose sont sensibles à cette consommation nocturne de calories. D’après cette étude, la prise de poids serait liée à une augmentation d’appétit le soir. Cependant, manger régulièrement le soir peut dérégler celui-ci. Les dîners copieux ont une incidence négative sur les niveaux d’énergie. Les gens qui mangent beaucoup sont peu enclins à faire de l’exercice car la digestion les fatigue. En outre, contrairement à ce que l’on pense en général, sauter le petit déjeuner ne favorise guère la perte de poids. À part la normalisation des heures de repas, le respect du rythme circadien exige une discipline dans le sommeil. Se lever et se coucher aux mêmes heures tous les jours de la semaine est primordial. Avec l’âge, votre cycle sommeil/veille peut changer. Aussi, il vous appartient d’écouter votre corps et de trouver le rythme qui vous convient.

Votre nouvel allié beauté pour la peau : le baume du Pérou !
Quels sont les bienfaits de la cryothérapie ?